Un chef s’exprime avec sa nouvelle carte printemps 2018

C’EST UN SUPPLEMENT DE CULTURE.

Aux abords de la place Xavier Neujean, la culture est dense.
L’Opéra, le cinéma Sauvenière, la Cité Miroir, le Réflektor, le Forum, le Théâtre de Liège, et bien d’autres institutions culturelles sont à un jet de pierre du restaurant Oh Miroir.

Et un restaurant comme Oh Miroir est aussi une expression culturelle mettant à l’honneur au quotidien à Liège la gastronomie française, une cuisine qui est l’expression d’un chef.

La nouvelle carte, « Les reflets du Printemps 2018« , vient de sortir, et le chef, Sébastien Lambert, mieux connu à Londres qu’à Liège tant qu’à présent, vous propose quelques nouveautés, comme « les petits mâchons d’Oh Miroir ».

Et de beaux plats : la terrine de cochon (magnifique), les asperges, l’agneau printanier, ses risotto, le ris de veau, ses desserts…

Et de beaux vins, Meursault, Marsannay, Nobile de Montepulciano, un « Jour de Tonnerre », et autres Iconoclaste ou Atypique.

Les lunches, le midi, et les menus sont aussi à l’honneur.

Le tout dans l’ambiance d’élégance décontractée qui nous est chère, et dans le respect de nos valeurs.

MAIS IL A PLUS …

Les entreprises trouveront Oh Miroir un endroit idéal pour les repas professionnels ou pour les manifestations de groupe (une mezzanine d’une capacité de 40 places peut être privatisée).

Plus que jamais : bien manger à Liège? Oh Miroir, where else?

Odette et Daniel

Aimer / Partager
Categories: Aliment, cuisine française, Gastronomie, Liege, restaurant